Le spécialiste du marquage au sol

LOI HANDICAP

loi handicap reglementation norme pieton

Suite à la loi du Loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, à partir du 1er Janvier 2015, l’ensemble des locaux ouverts au public doit être obligatoirement accessibles aux personnes handicapées. La loi Handicap impose aux Etablissements Recevant du Public & aux Installations Ouverte au Public (ERP & IOP), de répondre aux exigences et aux normes d’accessibilité. L’accessibilité devra être globale et entendue au sens large. Les dimensions physiques, intellectuelles et sensorielles devront être prises en compte.

Des bandes podotactiles et des dispositifs de guidage devront donc être mis en place :

- La bande podotactile « BEV » (bande d’éveil à la vigilance, devenue obligatoire aux abaissés de trottoir des passages piétons lors des travaux sur voirie suite au décret 2006-1657 du 21 décembre 2006) est un dispositif podotactile d’éveil de vigilance au sol, destiné à alerter les personnes aveugles ou malvoyantes, d’un danger imminent sur leur cheminement.

- Le guidage podotactile, qui peut être fabriqué en résine gravillonnée (pour l’extérieur), ou par des BAO collées (bande d’aide à l’orientation intérieur ou extérieur), est un dispositif de guidage au sol permettant aux personnes aveugles ou malvoyantes, de se diriger d’un point à l’autre.

Ces dispositifs permettront ainsi, un cheminement sécurisé.

PORTES ET PORTAILS électriques

marquer porte portail electrique obligatoire

Spécifié dans le code de la construction, et suite au décret n° 90-567 du 5 juillet 1990, ce marquage est obligatoire, et sert à délimiter l’aire de débattement d’une porte, déterminant ainsi, une zone d’interdiction de stationner. Il doit être réalisé et concrétisé au sol par des bandes zébra obliques, jaunes et noires avec 50% de chaque couleur.

L’aire hachurée minimale du zébra au sol est déterminé comme suit :

- Pour une porte relevable : on ouvre celle-ci à une hauteur minimum de 2 mètres. Puis on trace au sol la surface projetée du tablier auquel on majore ensuite l'aire projetée de 20 cm dans toutes les directions.

- Pour les autres types de portes il suffit de reporter au sol les surfaces couvertes pendant le mouvement et de majorer de 20 cm minimum dans toutes les directions.